Matériel de finition industrielle

HISTOIRE

On était en 1957 quand Ilario Barbanti, propriétaire d’un magasin de vente et réparation d’appareils électriques, en étant fatigué de réparer les cordons électriques des fers à repasser, qui s’abîmaient jusqu’à se casser pour l’utilisation continue dans les pressings, décida de trouver une solution à ce problème. Il développa rapidement un dispositif simple et pratique, formé par un support incliné pour deux fers à repasser, sur lequel les fers, convenablement modifiés, étaient alimentés électriquement simplement en se trouvant sur le support.

Cette invention fut appelée familièrement « Coppia » [Couple] : pendant que l’opérateur utilisait l’un des deux fers à repasser, qui, n’ayant pas de câble électrique, était très maniable, l’autre fer se chauffait sur le support ; lorsque la température du fer utilisé se baissait, on le remplaçait avec l’autre, de façon à éliminer tous les inconvénients des fers traditionnels et les pertes de temps qui en résultaient.

L’idée se démontra excellente et eut tout de suite un succès énorme, en se diffusant dans toute l’Italie. Il suffit de considérer que 70% des pressings de Rome utilisait la « Coppia ».

 

L’introduction du fer à vapeur décréta le déclin de la « Coppia » ; toutefois, les contactes établis avec des milliers de pressings et d’ateliers de repassage dans tout le pays se démontrèrent productifs et amenèrent Ilario Barbanti à fermer son magasin et à créer une entreprise capable d’assurer une présence massive dans les secteurs du pressing et du repassage.

La collaboration de ses deux fils donna une nouvelle énergie à l’entreprise, qui avait désormais agrandi son réseau d’action, avec sa participation au salon de Milan déjà en 1966. Ensuite, la décision de se concentrer sur une production hautement qualifiée conduisit les frères Barbanti à une séparation en 1970 ; de cette manière la société Barbanti Carlo commença à produire et à commercialiser des machines avec sa propre marque, en achevant un niveau très élevé de spécialisation dans le domaine du repassage.

 

En 1980 l’entreprise déplaça son siège de Mirandola à San Giacomo Roncole, dans une usine de 1700 m², dans laquelle, en plus de gérer la production standard de générateurs de vapeur et tables à repasser, Carlo Barbanti s’amusait à développer et construire des machines de plus en plus innovatrices.

 

Les exigences de plus en plus pressantes d’un marché en évolution constante déterminèrent la création du modèle « Maxi 90 », un mannequin unique à l’époque, qui, à côté des performances des mannequins ordinaires avec tension pneumatique des manches, présentait plusieurs avantages, comme la détection automatique de la hauteur du vêtement et la possibilité de bloquer le vêtement en le tendant dans toutes les positions critiques ; de plus, toutes ses fonctions étaient pneumatiques et réglables, avec possibilité de programmer les temps de finition et les pressions, ce qui représentait une vraie innovation.

 

Ce nouveau modèle permit à la société Barbanti d’être introduite auprès d’une importante entreprise à l’étranger et de produire plusieurs modèles pour cette société en exclusivité mondiale.

 

Peu de temps après, les locaux dans lesquels la société Barbanti travaillait devinrent insuffisants et furent agrandis.

La recherche et l’innovation technologique constantes ont permis à l’entreprise d’obtenir de nombreux brevets, nationaux et internationaux, ce qui lui a permis de réclamer une position de plus en plus importante sur le marché.

Une innovation importante, qui donna une impulsion supplémentaire à la société, fur le Mannequin Chemises, développé et réalisé en 1992. Cette machine changea radicalement le système de finition des chemises. Même aujourd’hui, après plus de vingt ans de domaine, le mannequin est encore sujet à des perfectionnements, dus à des exigences réelles et réalisables grâce à une expérience gagnée pendant plusieurs années.

Au cours des années, la société Barbanti a continué le renforcement des valeurs sur lesquelles elle a construit sa réputation, c’est-à-dire qualité, fiabilité et innovation technologique, tout en élargissant son domaine commercial au niveau mondial.

 

Malheureusement un fort tremblement de terre dévasta la région Emilia-Romagna au mois de mai 2012. L’usine de Barbanti fut gravement endommagée et déclarée inaccessible et irrécupérable. La famille Barbanti ne se rendit pas et, avec un effort considérable, en l’espace d’un mois déplaça temporairement la production à Sala Bolognese. Seulement onze mois plus tard, la société put rentrer à Mirandola, dans le nouveau bâtiment complètement reconstruit.

 

La société Barbanti est une entreprise familiale avec plus de 40 ans d’expérience consolidée dans le développement et la production de machines de finition industrielle de niveau qualitatif très élevé. La société est actuellement active dans un établissement de plus de 5.000 m², équipé d’une salle d’exposition avec toutes les machines à disposition des clients pour leurs essais, afin qu’ils puissent choisir les produits les plus appropriés pour leurs nécessités.

Barbanti s.r.l.

Via di Mezzo, 78 - 41037 MIRANDOLA (MO) - IT

Tel. (+39) 0535.20023  - Fax (+39) 0535.26274

C. F. e P. IVA 03426480368

Direz. e coord. di Barbanti Carlo Snc

Copyright © 2015

Tutti i diritti sono riservati

Barbanti S.r.l.

 

Cookie Privacy - Privacy Policy

 

per informazioni

barbanti@barbanti.it