Économie d’énergie

Fonction stand-by

Opportunité d’économie d’énergie

Économiser: on peut et on doit le faire, 

  • • Pour une réduction de la pollution globale;
  • • Pour un environnement plus salubre;
  • • Pour une réduction des coûts énergétiques, qui deviennent de plus en plus chers et anéantissent nos gains;
  • • Pour une réduction des coûts énergétiques, qui deviennent de plus en plus chers et anéantissent nos gains.

Probablement on s’est interrogé plusieurs fois sur ces thèmes, mais on y a rarement fait face en cherchant à les concrétiser.

La consommation d’énergie la plus élevée dans un pressing ou une blanchisserie vient de l’atelier de repassage. En effet :
Pour une machine à laver il est facile de calculer la consommation d’énergie, qui est toujours basse par rapport aux vêtements lavés ; de plus, quand la machine n’est pas en fonction, il n’y a aucune consommation, tandis que la consommation d’énergie importante est liée au repassage et celle-ci est difficile à calculer.
On allume souvent le générateur de vapeur au début de la journée même si on commence à travailler une heure après.
On garde toutes les machines en fonction, avec électricité et vapeur.
On n’éteint pas les machines pendant les pauses déjeuner.
Les machines restent allumées même quand elles ne sont pas utilisées.
À moitié de la semaine, la quantité des vêtements à repasser baisse souvent, mais les machines restent quand-même opérationnelles
Tout cela signifie que le compteur électrique continue de tourner rapidement, les kW augmentent et la facture d’électricité va être de plus en plus chère.

Pour pouvoir vraiment renverser cette situation, nous avons développé un nouvel ordinateur touch-screen qui, à côté des nombreuses possibilités, options et statistiques pour la gestion de la machine, prévoit une fonction de stand-by qui, une fois activée, éteint la machine après le temps préétabli si elle n’est pas utilisée, en coupant l’alimentation électrique et vapeur, pour éliminer toute forme de consommation.
Pour réutiliser la machine, il suffit d’appuyer sur une touche ; à ce point, un dispositif breveté rétablira graduellement les fonctions, pour permettre l’utilisation de la machine quelques minutes après.
Le nouvel ordinateur permet aussi de contrôler la production, la productivité, les temps d’arrêt, les statistiques et les dépassements des temps prévus, même depuis son ordinateur individuel.